Vendre sur Amazon Connexion
Cet article s'applique à la vente en : Japon

Compléments alimentaires

Remarque: L’ensemble des offres doit respecter toutes les lois et réglementations en vigueur.

Exemples d’offres autorisées

Compléments alimentaires n’ayant pas été interdits par d’autres politiques Amazon et étant correctement décrits et étiquetés.

Exemples d’offres interdites

  • Les drogues illégales et les médicaments dangereux, comme :
    • Narcotiques et psychotropes tels que définis par la loi japonaise de contrôle des narcotiques et des psychotropes ; cannabis tel que défini par la loi japonaise de contrôle du cannabis ; opium et pavot à opium tels que définis par la loi japonaise sur l’opium ; stimulants tels que définis par la loi japonaise de contrôle des stimulants ; substances toxiques et délétères telles que définies par la loi japonaise de contrôle des substances toxiques et délétères ainsi que les produits qui contiennent des médicaments spécifiques selon la loi japonaise PMD
    • Produits spécifiés ou signalés par le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales ou par l’un ou l’autre des organismes de réglementation comme étant des médicaments ou des drogues dangereux (y compris les produits à base de plantes simulant les effets d’une drogue illégale et les produits appelés « drogues légales »)
    • Produits similaires qu’Amazon n’autorise pas à la vente

    Pour plus d’informations, consultez les liens suivants (en japonais) ainsi que les lois et réglementations associées :

  • Médicaments non autorisés à la vente

    Produits contenant des ingrédients pharmaceutiques utilisés dans les médicaments ou qui promeuvent une efficacité médicale et qui sont donc considérés comme des médicaments selon la loi japonaise PMD, mais qui n’ont jamais obtenu l’autorisation obligatoire, etc.

    Pour plus d’informations, consultez le lien suivant (en japonais) : http://www.mhlw.go.jp/kinkyu/diet/musyounin.html

  • Médicaments (y compris les médicaments sur ordonnance) fabriqués ou vendus à l’étranger et non approuvés au Japon.
  • Importations interdites par les douanes (en japonais) : http://www.customs.go.jp/mizugiwa/kinshi.htm
  • Produits nécessitant une ordonnance, une surveillance ou des indications d’un professionnel de santé pour être achetés ou utilisés
  • Produits interdits (en termes d’expéditions à l’étranger) par Amazon.com
  • Produits conçus pour frauder lors d’un test de dépistage des drogues, tels que les additifs urinaires ou les urines synthétiques.
  • Produits altérés ou dont l’étiquette ou la marque est incorrecte.
  • Tout produit inscrit sur la liste des compléments alimentaires à haut risque de la United States Anti-Doping Agency (agence antidopage des États-Unis), par exemple :
  • Produits ayant précédemment fait l’objet de mesures réglementaires aux États-Unis, tels que :
    • lettres d’avertissement, alerte de sécurité ou rappels de la Food and Drugs Administration (FDA) ;
    • planification d’urgence de la Drug Enforcement Administration (DEA, branche de la police fédérale des États-Unis s’occupant des affaires de drogue) ;
    • recommandations ou conseils de la Federal Trade Commission (FTC, agence gouvernementale indépendante des États-Unis chargée de l’application du droit du commerce).
  • Produits dont la publicité, l’utilisation ou la vente n’est pas autorisée que ce soit par le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales du Japon ou par l’une ou l’autre des agences de réglementation.
  • Produits contenant des ingrédients que le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales du Japon ou toute autre agence de réglementation a considérés comme dangereux ou présentant une description déraisonnable de blessure ou de maladie.
  • Offres qui certifient qu’un produit est prévu à des fins de diagnostic, remède, atténuation, traitement ou prévention de maladies humaines ou animales, à moins que cette affirmation soit autorisée par les lois, le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales ou une autre agence réglementaire.
  • Produits contenant des substances réglementées pour lesquels la publicité ou la vente n’est pas autorisée par des lois ou réglementations.
  • Produits destinés à ressentir, ou vendus afin de produire un effet similaire à celui causé par un stéroïde anabolisant, par exemple « Stéroïdes légaux ».
  • Produits ayant dépassé leur date de péremption, leur date limite de consommation ou la date suivant l’indication « À consommer de préférence avant le… ».
  • Produits qui seront expirés à leur arrivée chez le client.
  • Produits ouverts ou usagés
  • Produits non scellés dans l’emballage d’origine du fabricant.
  • Produits « Échantillons », « Interdits à la vente au détail » ou « Non destinés à la revente » et produits portant la mention « Échantillon », « Interdit à la vente au détail » ou « Non destiné à la revente »
  • Produits qui ne disposent pas de l’étiquetage obligatoire.
  • Produits ayant fait l’objet d’un rappel, d’alertes de sécurité ou d’avertissements.
  • Produits ayant fait l’objet de procédures criminelles, d’injonctions ou de saisies.
  • Produits vendus d’une manière qui imite les effets d’une substance réglementée, d’un médicament sur ordonnance ou d’une substance identifiée par le MHLW (ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales) ou par tout autre organisme de réglementation comme un nouveau médicament non approuvé ou comme un complément altéré.
  • Produits contenant du ma huang.
  • Produits vendus pour imiter un médicament sur ordonnance ou une marque de médicaments sur ordonnance.
  • Produits contenant du velours de bois de cervidés, comme des pulvériseurs de bois de cervidés.
  • Produits contenant de la thyroïde, des extraits de glandes surrénales ou des extraits de thyroïde.
  • Offres de compléments alimentaires qui incluent des noms de maladies dans les mots-clés.
  • Produits ou ingrédients faisant l’objet d’une lettre d’avertissement du ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales du Japon ou de toute autre agence de réglementation.
  • Autres produits interdits à la vente par Amazon.
    • Compléments alimentaires contenant du germanium
    • Produits fabriqués à partir de cannabis dont la possession, etc. sont interdits par la loi, par exemple les produits contenant du tétrahydrocannabinol (THC)
    • Produits à base de cannabidiol (CBD) pour lesquels une contamination par le THC a été découverte par le passé (y compris des produits de la même marque et de la même série)

Informations complémentaires utiles

Pages d’aide Amazon connexes

Produits soumis à des restrictions : médicaments

Produits soumis à des restrictions : produits s’apparentant à des médicaments et cosmétiques

Sécurité et conformité des produits alimentaires

Connectez-vous pour utiliser l'outil et obtenir une aide personnalisée (navigateur de bureau requis). Connexion


Atteignez des dizaines de millions de clients

Commencez à vendre sur Amazon


© 1999-2022, Amazon.com, Inc. or its affiliates